SOMMAIRE élèves satellite cartes Normandie pédagogie liens formation programmes actualités

 

 

GEORGE SAND
par Michelle Perrot


Le Code Civil naît en 1804 en même temps que George Sand ! Celle-ci revendique l’égalité des droits civils. Le manque d’instruction des femmes est le plus grand crime des hommes dira-t-elle.

George Sand se révolte contre la condition faite aux femmes. Elle réclame :

- La liberté de circuler librement : « Tant qu’il y aura de l’espace devant nous, il y aura de l’espérance ». Pour cela, elle se travestissait pour faire librement du cheval, pour voyager. Elle a cherché à brouiller la frontière des sexes. Le voyage a la figure de la liberté : « La vie est un voyage qui a la vie pour but. »

- La liberté amoureuse : le bonheur consiste à réussir sa vie privée. Le couple était sa mesure, fondé sur une communauté de goût. Elle fut une fois maîtresse, mais jamais femme entretenue.

- La liberté religieuse et politique. Elle a pris ses distances à cause de la morale sociale de l’Eglise et à cause des positions pontificales sur l’unité de l’Italie. Elle était attachée à l’égalité, la liberté, la solidarité sous la forme d’association, de coopérative. Elle refusait la violence. Elle se souvenait avec horreur de la Seine rouge de sang lors des massacres de 1870.

Elle écrivit : « Soyez révolutionnaire, passionné, patient, mais jamais terroriste ! » et « Femmes, j’écris pour vous car vous êtes toutes des hérétiques. »



 

 

TÚlÚchargez !

Vous pouvez télécharger ce compte-rendu

Les fichiers PDF sont lisibles à l'aide d'Acrobat Reader. Si cet utilitaire n'est pas installé sur votre ordinateur, vous pouvez le télécharger sur le site web d'Adobe (toutes plate-formes) :

 

remonter d'un niveau