SOMMAIRE élèves satellite cartes Normandie pédagogie liens documents programmes actualités

SEIGNEURS, VASSAUX, ET CHEVALIERS
La révolte de GALERAN, Seigneur d'Elbeuf (1124)


Auteurs : Christian DELABOS - Collège Mont Vallot- Elbeuf
Niveau 5ème



Méthodologie :


En vous aidant des documents A et B, répondez en faisant des phrases aux questions suivantes.


QUESTIONS
DOCUMENTS A ET B

Seigneurs et vassaux.

  1. Quelle est la nature des documents A et B ?

  2. Relevez le nom des différents seigneurs et chevaliers dont le nom est cité dans le document A.

  3. Sachant que Henri Ier, duc de Normandie est vassal du roi de France et que le roi de France est le seigneur du Duc de Normandie, complétez le document C en inscrivant le nom des différents personnages cités dans le document A à la place qui leur revient.

  4. En observant le document B, dites quel lien existe entre un vassal et son seigneur.

  5. D'après le document A, donnez le nom des chevaliers qui se rebellent contre Henri Ier.

  6. D'après le document A, donnez le nom des chevaliers qui restent fidèles à Henri Ier.

  7. Observez le comportement des chevaliers et dites quels sont les devoirs d'un vassal envers son seigneur.

  8. En vous aidant du discours d'Odon Borleng (Document A), relevez des devoirs du seigneur envers ses vassaux.

  9. En observant le document B, expliquez comment sont traités les vassaux qui ne remplissent pas leurs engagements.


    Les chevaliers au combat.


  10. Décrivez l'équipement du chevalier au XIIème siècle en plaçant les noms suivants sur le document D : " heaume " (casque), " haubert " (cotte de mailles), " écu " (bouclier), " lance " et " épée ".

  11. Où et quand se déroule le combat qui oppose les fidèles et les ennemis d'Henri Ier ? (Document A)

  12. En observant le document A, dites comment combattent les chevaliers habituellement ?

  13. Pendant la bataille décrite, les chevaliers combattent-ils tous de façon habituelle ?

  14. Pendant la bataille décrite, les chevaliers sont-ils les seuls à combattre ?

  15. Que deviennent les chevaliers lorsqu'ils perdent un combat ? (Document A)






DOCUMENT A


La bataille de Bourgtheroulde.


Galéran, comte de Meulan (et seigneur d'Elbeuf), (…) et plusieurs autres qui murmuraient avec perfidie, se concertèrent d'abord en cachette ; mais peu de temps après, (…), ils firent éclater ouvertement leur révolte. Le comte Galeran désirait faire ses premières armes, mais (…) il débuta follement en se révoltant contre son seigneur (Henri, duc de Normandie et roi d'Angleterre) qui l'avait nourri (…).
Pendant le carême suivant, le comte Galéran réunit ses alliés et, (…) il alla fortifier la tour de Vatteville. (Au cours d'un combat, il captura Gautier, fils de Guillaume de Valliquerville), que le roi avait (chargé d'assiéger Vatteville). (Ayant ravitaillé le château), le comte (Galéran) entra dans la forêt de Brotonne (…).


Cependant, Raoul de Bayeux, qui était gouverneur du château d'Evreux (pour le roi) alla sans tarder trouver ses amis Henri de Pommeret, Odon Borleng et Guillaume de Tancarville, il leur fit savoir le passage de l'ennemi, et (…) les (persuada) de s'opposer à son retour (…). Ils (…) se rendirent avec trois cent chevaliers auprès de Bourgtheroulde, et, le (26 mars) attendirent les ennemis en plein champ comme ils débouchaient de la forêt de Brotonne.


Odon Borleng parla en ces termes : (…) " il faut qu'une partie des nôtres descende pour livrer bataille et s'efforce de combattre à pied, tandis qu'une autre partie gardera ses chevaux pour marcher au combat. Que la troupe des archers occupe la première ligne et tâche d'arrêter le corps ennemi en tirant sur ses chevaux (…). Si engourdis par la lâcheté, nous laissons sans coup férir l'ennemi entraîner prisonnier (un des vassaux fidèles) du Roi, comment oserons nous soutenir les regards de ce monarque ? Nous perdrons à bon droit notre solde et notre gloire, et je jure que nous ne devrons plus dorénavant manger le pain du roi "(…).
En conséquence, ils se rangèrent en bataille.
D'abord Galéran voulut marcher à l'ennemi avec quarante chevaliers, mais son cheval blessé par les archers, s'abattit sous lui. Sur la première ligne, les archers, tuèrent plusieurs chevaux et beaucoup de combattants furent renversé avant de pouvoir se servir de leurs armes. Ainsi, le parti des comtes fut promptement écrasé (…).
Là le comte Galeran (…), et près de quatre-vingt chevaliers furent faits prisonniers, puis étroitement enchaînés, ils expièrent longtemps (…) dans la prison du roi la témérité dont ils s'étaient rendus coupables (…).


Source : B.M.R. Extrait de Ordéric VITAL, Histoire ecclésiastique, XIIème siècle.


Nota : les mots entre parenthèses correspondent à des ajouts ou des retraits du texte original.

 




DOCUMENT B

La punition des félons.


Le roi fit, après Pâques, juger à Rouen les criminels qui avaient été pris, il y fit arracher les yeux à Goisfred de Tourville et Oudard du Pin, coupables de parjure. (Comme un seigneur présent à la cour s'indignait de ce traitement), le roi lui fit cette réponse : " seigneur comte, mon action est juste, et je vais vous le prouver clairement. En effet, Goisfred et Oudard (…) sont devenus mes légitimes vassaux, en commettant volontairement le crime de parjure, il ont trahi leur serment. C'est pourquoi ils ont mérité d'être punis de mort ou de mutilation. (…). "


Le roi Henri soumis toutes les places du comte (Galéran). C'est ainsi que le roi obtint toutes les possessions que ce riche comte avait dans la Normandie.

 

Source : B.M.R. Extrait de Ordéric VITAL, Histoire ecclésiastique, XIIème siècle.


Nota : les mots entre parenthèses correspondent à des ajouts ou des retraits du texte original.




DOCUMENT C

 

 

Document D

Un chevalier du XIIème siècle. (d'après la "Tapisserie de Bayeux)





_ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _

 

 

_ _ _ _ _ _ _ _

 

_ _ _ _ _ _ _ _


Correction

 

Réponses
  1. Les documents A et B sont des textes tirés de l' " Histoire ecclésiastique " écrite par Ordéric VITAL au XIIème siècle.

  2. Voici par ordre d'apparition dans le texte, les différents personnages cités : Galéran (comte de Meulan et seigneur d'Elbeuf), Henri Ier (duc de Normandie et roi d'Angleterre), Gautier fils de Guillaume de Valliqueville, Raoul de Bayeux, Henri de Pommeret , Odon Borleng et Guillaume de Tancarville.

  3. .Voir document C bis

  4. Goisfred et Oudard, vassaux de Henri Ier, sont liés à lui par un serment de fidélité.
  5. De nombreux chevaliers se rebellent contre Henri Ier. Mais seul le nom de Galeran est cité dans le document A.

  6. Parmi les chevaliers qui restent fidèles à Henri Ier, le document A nous livre les noms de Gautier, Raoul de Bayeux, Henri de Pommeret, Odon Borleng et Guillaume de Tancarville.

  7. Un vassal doit fidélité et aide militaire à son seigneur.

  8. Un seigneur doit donner à ses vassaux les moyens de vivre puisque Odon évoque le " pain du roi " destiné à ceux qui remplissent leurs devoirs.

  9. Les vassaux félons se font confisquer leurs terres (Galeran perd ainsi Elbeuf), voire sont mutilés ou mis à mort (Cf les cas de Goisfred de Tourville et Oudard du Pin).

  10. Voir document D bis.

  11. Le combat se déroule près de Bourgtheroulde, le 26 mars 1124.

  12. Les chevaliers combattent habituellement à cheval.

  13. Une partie des chevaliers combat à pied.

  14. Lors de la bataille, les chevaliers fidèle au roi sont assistés par des archers.

  15. Les chevaliers vaincus sont fait prisonniers.

 

Document C bis

 

Document D bis



téléchargez !


Vous pouvez télécharger cette conférence aux formats suivants :